Critique d’un épisode 3 monstrueusement délicieux 

Mulder & Scully Meet the Were-Monster

L’épisode 3, considéré comme humoristique et intitulé “Mulder & Scully Meet the Were-Monster”, a obtenu d’excellentes critiques suite à sa diffusion.
 
L’audience a connu une légère baisse bien que toujours très honorable et augurant une très probable saison 11.
 
Mulder et Scully enquêtent sur plusieurs morts supposément causées par un homme-lézard à trois yeux.

Mulder & Scully Meet the Were-Monster

On y découvre un agent Mulder plus ou moins septique et plein interrogations sur la réalité propre de certains phénomènes paranormaux, dont notamment les cas de « monstres ».
 
Il semble effectivement découragé alors que Scully demeure  toujours entrainée dans sa quête d’une explication scientifique.
 
Mulder se lance dans cette nouvelle enquête tout en voulant à tout prix capturer, grâce aux nouvelles technologies, des preuves irréfutables de ce fameux monstre et s’assurer que les descriptions de la créature « farfelue » ne sont guère générées par la rumeur ou un phénomène de contamination.
 
Darin Morgan nous livre des séquences remplis d’autodérision ainsi qu’un bel hommage à Kim Manners et Jack Hardy dont les deux noms sont présentés sur des pierres tombales.

Mulder & Scully Meet the Were-Monster

On peut néanmoins se poser la question de savoir si cet épisode était nécessaire pour une saison de seulement six épisodes de quarante minutes, et qui se voudrait fulgurante et concise ?
 
Attention d’ailleurs à ne pas abuser des flashbacks ou petits clin d’œil.
 
Saluons d’autre part la prestation de Rhys Darby qui interprète le rôle du très bavard Guy Mann.

Mulder & Scully Meet the Were-Monster
Images extraites de The-X-Files S10E01. FOX. ©20th Century Fox